Porte-vélo sur attelage

Sommaire

Pensez aux règles de sécurité lors de l'installation d'un porte-vélo sur attelage.

Pour transporter vos vélos, il existe différents types de porte-vélos :

Porte-vélo sur attelage : de 1 à 4 vélos

Le porte-vélo pour dispositif d'attelage ou porte-vélo sur attelage est uniquement adapté pour le transport de 1 à 4 vélos. Il est installé sur la boule d'attelage du véhicule et comporte les éléments suivants :

  • rail porte-roues ;
  • arceau ;
  • bras de fixation ;
  • bras de serrage ;
  • porte-plaque d'immatriculation ;
  • fiche pour dispositif d'éclairage.

L'attelage porte-vélo présente de nombreux avantages :

  • support vélo compatible avec tous types de véhicules quatre roues ;
  • fixation facile du vélo ;
  • rapidité d'installation ;
  • adapté aux usages fréquents ;
  • aucun risque d'abîmer la carrosserie du véhicule ;
  • surconsommation de carburant réduite grâce à l'aérodynamisme de l'attelage ;
  • encombrement limité.

Les règles de sécurité avec un porte-vélo sur attelage

Avant le chargement des vélos sur le dispositif, il est primordial de vérifier si ce dispositif d'attelage est compatible avec le véhicule. D'autre part, il faut contrôler :

  • le serrage des vis et boulons ;
  • le système d'éclairage (raccordement et fonctionnement) ;
  • la charge maximum autorisée sur le dispositif d'attelage.

À noter : dans tous les cas, il est indispensable de toujours se référer à la notice de montage du fabricant.

Chargement du ou des vélos sur le porte-vélo : précautions

Pour le chargement d'un seul vélo :

  • assurez-vous que les roues sont bien positionnées sur les rails ;
  • fixez solidement le cadre du vélo sur le dispositif porte-vélo.

Lors du chargement de plusieurs vélos, pour optimiser la place disponible et sécuriser l'ensemble, il faut :

  • inverser la position des cycles lors de l'installation (tête-bêche) ;
  • sangler l'ensemble du chargement en exerçant une forte pression sur le verrou.

Une conduite prudente

Aucune disposition ni règle de conduite particulière n'est prévue pour circuler avec ce type d'attelage. Quelques précautions toutefois :

  • Être vigilant, car l'attelage de toit modifie la hauteur du gabarit (parking souterrain, entrée de parking à hauteur limitée, etc.).
  • Attention au manque de visibilité arrière.

Bien choisir son attelage porte-vélo : les critères

Qualité et robustesse sont déterminantes dans le choix de l'attelage porte-vélo. Avant tout achat, il faut bien vérifier les points suivants :

  • Respect des normes NFR ou Iso : elles justifient que l'attelage porte-vélo est bien homologué et correspond aux normes de sécurité en vigueur.
  • Présence d'un bras repliable assurant la sécurité et la facilité de rangement.
  • Système basculant pour permettre l'accès au coffre.
  • Traitement anti-corrosion protégeant les pièces mécaniques et la visserie.

Bien qu'un attelage porte-vélo soit généralement adapté à tout type de véhicule, mieux vaut s'assurer de la compatibilité de la boule d'attelage et du col-de-cygne avec le véhicule.

Porte-vélo sur attelage : de 40 à 500 €

En fonction du dispositif et de la capacité du chargement, les prix d'un porte-vélo sur attelage varient beaucoup. À titre indicatif, voici quels sont les prix courants :

PRIX D'UN PORTE-VÉLO SUR ATTELAGE

Capacité de chargement Caractéristiques Charge utile (en kg) Prix en €
1 vélo Suspendu. 15 à 20 40 à 60
2 vélos Suspendus. 20 à 30 50 à 80
2 vélos Barre de fixation + rail. 30 à 40 150 à 250
3 vélos Suspendus. 30 à 40 90 à 120
3 vélos Barre de fixation + rail. 40 à 50 200 à 300
4 vélos Suspendus. 50 à 60 120 à 150
4 vélos Barre de fixation + rail. 60 à 70 300 à 500

Aussi dans la rubrique :

Poser et entretenir son bardage

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider